latinité


latinité

latinité [ latinite ] n. f.
• 1355; lat. latinitas
1Vx Manière d'écrire ou de parler latin. Caractère latin de la langue employée.
2 (1835) Monde latin, civilisation latine. « l'esprit de la latinité s'est implanté dans le fonds de barbarie initiale du continent [européen] » (Siegfried).

latinité nom féminin (latin latinitas, -atis) Caractère latin de quelqu'un, d'un groupe. Manière d'écrire et de parler en latin. Le monde latin, la civilisation latine. Synonyme de droit latin. ● latinité (expressions) nom féminin (latin latinitas, -atis) Basse latinité, époque où fut parlé le bas latin ; le bas latin lui-même. ● latinité (synonymes) nom féminin (latin latinitas, -atis)
Synonymes :

latinité
n. f. Civilisation des Latins; caractère de ce qui est latin.

⇒LATINITÉ, subst. fém.
A. — Caractère de ce qui est propre ou conforme au latin (v. ce mot II B); latin. Basse latinité (v. bas1 I B 1). Élégante, mauvaise latinité. Sa latinité n'est pas pure (Ac.). Ces mots, qu'un érudit proclame des barbarismes, un autre érudit leur donne une patente de bonne latinité (MÉRIMÉE, Conjur. Catilina, 1844, p. 230). En 1678, Du Cange avait fait paraître son fameux glossaire de la latinité du Moyen Âge (L'Hist. et ses méth., 1961, p. 646).
B. — Caractère des personnes, des peuples qui ont certaines caractéristiques des habitants du Latium, des anciens Romains, ou certains traits physiques ou moraux qu'on leur attribue, ou qui ont été influencés par leur civilisation. Le cygne est composite comme la nature même. Il apporte à la latinité la rêverie germanique, le sens de l'universel, l'aspiration panthéiste (BARRÈS, Sang, 1893, p. 258). L'Allemagne hitlérienne et l'Italie mussolinienne (...) exaltent une race ou une culture, le germanisme ou la latinité (Arts et litt., 1935, p. 41).
P. méton. Le monde latin. La Germanie (...) remonte la vallée de la Moselle. Mon grand-père (...) vit la latinité refouler ce flot jusqu'au delà de Coblence (BARRÈS, Cahiers, t. 3, 1902, p. 33). La solidarité foncière de Byzance et de la latinité en face du péril musulman (GROUSSET, Croisades, 1939, p. 189).
Prononc. et Orth. : [latinite]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. XIVe s. [ms.] « manière d'écrire ou de parler latin » (BERSUIRE, f° 1 ds LITTRÉ); 2. 1902 « civilisation latine, monde latin » (BARRÈS, Cahiers, loc. cit.). Empr. au lat. latinitas « langue latine correcte », « droit latin », dér. de latinus, v. latin. Fréq. abs. littér. : 39.

latinité [latinite] n. f.
ÉTYM. V. 1355; lat. latinitas, de latinus. → Latin.
1 Manière d'écrire ou de parler en latin; caractère latin de la langue employée. || La latinité d'une expression. || « Élégante, mauvaise latinité » (Académie). || La latinité de Tacite.Basse (1. Bas, cit. 44) latinité : civilisation et langue latine de la basse époque (plus tardive que le latin impérial), après la chute de l'Empire romain. → Bas latin.Époque qui correspond à ce stade de la civilisation romaine.
1 Le livre du jésuite Jouvancy fit alors grand bruit (…) il voulut plaire à Rome et aux siens, et (…) il employa la plus belle latinité (…) à flatter et à établir les prétentions les plus ultramontaines (…)
Saint-Simon, Mémoires, IV, VII.
2 — Il poculerait est de la plus haute latinité, madame, reprit gravement le substitut (…)
Balzac, le Député d'Arcis, Pl., t. VII, p. 712.
2 a (1935, Académie). Par ext. Monde latin, civilisation latine. || L'esprit de la latinité (→ Implanter, cit. 5).
b Ensemble des peuples qui parlent les langues issues du latin.Ensemble des traits culturels spécifiques communs à ces peuples. || « Au départ, un constat tout bête : de Bucarest à Lisbonne, de Montréal au Pôle Sud, les idiomes locaux ont la même origine. Concluez : “Les langues constituent le ciment de la latinité moderne” (Francis Germain). En poussant le raisonnement, la Roumanie et l'Uruguay auraient donc davantage de points communs que le Japon et les États-Unis (…) Vous avez dit latinité ? Francis Germain préfère cette formule choisie : “C'est une manière de continuer à exister culturellement en dépit du rouleau compresseur de la standardisation (comprenez l'anglo-saxonnisation) » (Libération, 12 déc. 1984, p. 25).
3 Le domaine géographique de la latinité est essentiellement celui de l'ancien Empire romain, pas intégralement toutefois : la Méditerranée orientale (…) a été largement recouverte par l'invasion turque, comme la Méditerranée africaine par l'Islam. La Grèce a été ainsi pénétrée d'influences turques, et l'Espagne d'influences arabes. En revanche, la latinité s'étend aujourd'hui à l'Amérique dite latine, espagnole et portugaise, qui possède de ce fait une incontestable unité de culture.
André Siegfried, l'Âme des peuples, II, I, Le réalisme latin.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • latinité — Latinité. s. f. Langage latin. Belle Latinité. bonne Latinité. elegante, pure Latinité. en bonne Latinité. sa Latinité n est pas pure. On appelle, La Basse Latinité, Le Langage des autheurs Latins des derniers temps où le peuple parloit encore la …   Dictionnaire de l'Académie française

  • latinité — (la ti ni té) s. f. Manière de parler ou d écrire en latin ; qualité de ce qui est ou n est pas latin. Fixer, déterminer la latinité d un mot, d une phrase. •   Êtes vous bien assuré que Quinte Curce ait vécu sous Tibère ? il y en a qui… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • LATINITÉ — s. f. Langage latin. Belle, bonne latinité. Élégante, mauvaise latinité. Sa latinité n est pas pure.   La basse latinité, Le latin corrompu qu écrivaient les auteurs du dernier temps où le peuple parlait encore la langue latine, alors très… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • LATINITÉ — n. f. Langage latin. élégante, mauvaise latinité. Sa latinité n’est pas pure. La basse latinité, Synonyme de Bas latin. Voyez LATIN. LATINITÉ désigne encore l’Ensemble des nations de langue et de civilisation latine …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Latinité — Culture latine Dans le sens premier du terme, la culture latine est la culture des Latins, peuple habitant la région du Latium durant l antiquité. Par extension, la culture latine désigne la culture de la Rome antique et de l Empire romain qui a… …   Wikipédia en Français

  • Latinite (revue) — Latinité (revue) Latinité, Revue des pays d Occident (Paris, 1929 1932) est un périodique royaliste et littéraire français. Proche des idées de Charles Maurras et de L Action française (dont la plupart des rédacteurs se réclament), la ligne… …   Wikipédia en Français

  • Latinité (revue) — Latinité, Revue des pays d Occident (Paris, 1929 1932) est un périodique royaliste et littéraire français. Proche des idées de Charles Maurras et de L Action française (dont la plupart des rédacteurs se réclament), la ligne éditoriale de Latinité …   Wikipédia en Français

  • Revue latinité — Latinité (revue) Latinité, Revue des pays d Occident (Paris, 1929 1932) est un périodique royaliste et littéraire français. Proche des idées de Charles Maurras et de L Action française (dont la plupart des rédacteurs se réclament), la ligne… …   Wikipédia en Français

  • Basse latinité — ● Basse latinité époque où fut parlé le bas latin ; le bas latin lui même …   Encyclopédie Universelle

  • François L'Yvonnet — François L’Yvonnet est professeur de philosophie et éditeur. Il dirige la collection « Via Latina » aux Éditions Albin Michel et la série Philosophie des « Carnets » de L Herne. Ami de Jean Baudrillard, il a publié avec lui un …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.